Rénovation appartement - Nos aventures voyageuses
Lifestyle,  Rénovation & Décoration

15 jours de travaux intensifs avant le déménagement

Nos travaux ont démarrés le soir même de la remise des clés chez le notaire. Pour rappel, nous sommes devenus propriétaires d’un joli 60m2 avec jardin à Toulouse (cliquez ici pour découvrir nos démarches et le house-tour avant travaux) et nous avons décidé de le rénover. N’ayant pas posé de jours de congés à cet effet, nous avons avancé dans les travaux de l’appartement petit à petit : le soir (après nos journées de travail respectives) et les week-end. Les deux premières semaines se devaient d’être particulièrement optimisée car nous avions encore notre ancien appartement (pour vivre, se doucher et dormir convenablement, loin de la poussière des travaux). L’objectif était de terminer la salle de bain durant les deux premières semaines afin que l’on puisse l’utiliser quotidiennement une fois l’emménagement passé. Sur le temps restant, nous souhaitions avancer au maximum sur les autres pièces.

Les premiers jours de travaux : entre galères de débutants et attraits de la nouveauté

Semaine 1 : Premiers jours mouvementés consacrés à la salle de bain

Mercredi, jour de la remise des clés chez le notaire

Dés la 1ère soirée, nous voilà lancés dans l’inconnu, le monde de la rénovation (« nous » = des bricoleurs du dimanche… non. Des bricoleurs de jamais en réalité). Nous démontons le meuble de salle de bain existant et commençons le ponçage des murs… La 1ère galère intervient. On réalise que notre technique de ponçage made in tuto youtube (=à la raclette) n’est clairement pas réalisable pour l’entièreté de l’appartement. Elle se trouve être beaucoup trop longue pour un résultat irrégulier et brouillon. Après avoir persisté et décrépi la quasi totalité du mur, on s’attaque à la dépose de la faïence existante. Et là… c’est le drame, la 2ème galère intervient ! Le premier carreau se décolle parfaitement, le deuxième nous donne un peu de fil a retordre mais fini par se décoller, le troisième arrache complètement le placo, le quatrième et cinquième de même. Dépités, on demande conseil à des proches issus du bâtiment. Ils nous recommandent d’arrêter la casse et de carreler la nouvelle faïence directement au dessus de l’ancienne. C’est ce que l’on décidera de faire.

Jeudi / Vendredi : On répare nos bêtises !

Nous investissons dans une ponceuse à plâtre qui va révolutionner notre tâche « ponçage des murs au plafond de l’appartement ». Nous retirons la plaque de plâtre endommagée pour la remplacer par une nouvelle plaque hydrofuge que nous allons coller et enduire avec du map. Une fois sec, nous passons un petit coup de ponceuse pour lisser le tout avant d’appliquer deux couches d’étanchéité sous carrelage (une le soir même et une autre le lendemain).

Samedi / Dimanche : Une belle avancée et un bon professeur !

Ce samedi, nous retirons les plinthes, appliquons l’étanchéité et le primaire d’accrochage sur faïence et murs. Pendant ce temps dans les autres pièces, le ponçage continue. Nous retirons les portes de placard de l’entrée que nous ne souhaitons pas garder et commençons le montage de notre meuble de salle de bain. Le lendemain, nous avons la chance de recevoir un coup de main de mon papa qui va nous montrer comment carreler le sol et comment poser la faïence de la salle de bain. En élèves assidus que nous sommes, nous prenons notes de ses conseils en espérant réussir à les mettre en pratique. Après le départ de mon papa et avant de quitter le chantier, nous passons le primaire d’accrochage dans le couloir pour pouvoir continuer l’avancée du carrelage au sol dés la semaine suivante.

La deuxième semaine : perfectionnement et anniversaire de Dorian !

Semaine 2 : On continue la salle de bain, faïence et carrelage au sol

Lundi : À nouveau seuls face à nous-mêmes !

Nous reprenons la pose de la faïence là où nous l’avions arrêtée… Cette fois-ci, plus de professeur, il n’y a que nous ! On avance à tâtons, on s’applique, on se concentre mais surtout on ne se précipite pas… « Chi va piano va sano » comme on dit ! Pour égaliser la pose, nous sommes obligés de carreler une première fois le mur au dessus de la faïence existante.

Mardi/Mercredi : On continue sur notre lancée !

Mardi soir, on s’attaque à la continuité du carrelage au sol en équipe. Un qui coupe et qui place, l’autre qui encolle. Mercredi, quant à lui, est placé sous le signe des joints de faïence, une étape que l’on redoutait particulièrement. On nous avait prévenu que la matière séchait vite et qu’il fallait donc passer un bref coup d’éponge le plus rapidement possible pour éviter les irrégularités. Malgré cela, nous nous sommes laissés surprendre par la rapidité à laquelle le produit durcissait. Nous continuons également ce jour-là les joints du carrelage au sol que nous avons posé la veille. Cette étape là nous semble bien plus simple que la précédente car la matière est beaucoup plus liquide.

Samedi : C’est la reprise !

Après deux soirées d’une pause qui s’avérait primordiale pour notre santé mentale (et pour la préparation des cartons), nous reprenons de plus belle la rénovation avec l’application du primaire d’accrochage dans la partie entrée/salon. Nous continuons le ponçage avec l’aide de ma tante et poursuivons la faïence de la salle de bain qui touche à son terme.

Dimanche : Un anniversaire en travaux !

Monsieur fête ses 26 ans mais cette année le programme est bien différent des années précédentes… Carrelage, joints et installation de porte de baignoire ont remplacés fête, week-end reposant et cadeaux. Plusieurs personnes nous rendront visite dans la journée pour nous encourager et fêter un joyeux anniversaire à ma moitié. Le bilan de cette fin de semaine est plutôt positif avec de belles avancées et une ligne d’arrivée qui commence à se discerner.

Dernière ligne droite avant le déménagement !

Semaine 3 : Carrelage au sol, entrée et finitions salle de bain + déménagement et état des lieux de sortie

Lundi : une touche déco pour notre entrée !

Cette nouvelle semaine démarre avec l’installation des carreaux de ciment qui délimiteront le couloir de la partie entrée (qui fera également office de coin buanderie). Tout comme pour le commencement du carrelage au sol dans la salle de bain, nous faisons une pose à blanc. C’est d’autant plus important ici puisque nous devons nous assurer que les motifs soient correctement répartis. Une fois la configuration choisie, nous attaquons la pose des carreaux en équipe. Charlène à la colle et Dorian à la coupe. Nous quittons l’appartement de façon inédit pour ne pas endommager les carreaux fraîchement posés : comme des voleurs par la fenêtre du salon. Une bonne session de rigolade pour essayer de fermer au maximum les volets roulants tout en pouvant se hisser à travers la fenêtre.

Mardi : Nouvelle soirée, nouvelles missions.

Nous jointons nos avancées niveau carrelage, carreaux de ciment et faïence et remplaçons l’évacuation de la salle de bain pour qu’elle s’adapte à notre nouvelle installation.

Jeudi : Le grand ménage !

Après s’être concentré sur nos cartons la veille, nous sommes de retour à l’appartement pour un grand ménage avant déménagement. Entre le carrelage voilé à cause des joints, la poussière de ponçage qui s’est répandu absolument PARTOUT et les outils qui trainent dans tout l’appart, c’est une longue soirée qui nous attend.

Vendredi : Derniers préparatifs

Nous effectuons les derniers préparatifs pour le déménagement, entre cartons et finitions de ménage. Comme vous pourrez le voir si vous regardez la vidéo ci-dessus, nous sommes fin prêt. L’appartement est propre et les objectifs sont atteints. La salle de bain est fonctionnelle (le meuble et l’évier seront installés le jour du déménagement) et nous avons bien avancé sur les autres pièces avec une entrée achevée et des pièces déjà poncées.

Samedi : Le jour J

Aujourd’hui nous nous installons enfin dans cet appartement que nous avons tant convoité. Les prochains mois ne seront pas simples car nous sommes loin d’avoir terminé nos travaux de rénovation. Nous allons devoir concilier chantier et lieu de vie mais nous serons VRAIMENT chez nous. Et là est bien le plus important. Notre famille est présente pour nous aider à déménager, dans la joie et la bonne humeur. En deux allers/retours, nous vidons notre petit 40m2 et transportons notre petit Shadow dans son nouveau lieu de vie qu’il va prendre le temps de découvrir. L’équipe de choc que nous formons a même réussi l’exploit de clôturer la journée avec les meubles bien positionnés et une bonne partie des cartons utiles défaits !

Dimanche : Jour de transition – Une arrivée et un départ

Une nouvelle journée commence sous le signe de l’installation. On s’organise, entre travaux d’un côté et vie quotidienne de l’autre, pour pouvoir appréhender les prochains mois sereinement. Pour pouvoir achever le véritable salon/salle à manger, nous avons transformé une des chambre en « salon d’appoint » tandis que la deuxième chambre garde sa fonction première. La salle de bain étant (quasiment) terminée, ces 3 pièces forment un « coin propre » où notre vie quotidienne peut continuer en parallèle des travaux qui s’effectuent à l’opposé. Nous réservons un moment de la journée au nettoyage de notre ancien appartement, l’état des lieux de sortie ayant lieu le lendemain.

N’hésitez pas à vous abonner à notre chaine youtube si vous souhaitez être informé des prochaines vidéos. De notre côté, nous reviendrons par ici très bientôt pour vous raconter la suite de nos aventures voyageuses en travaux !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *