Zumaia - Nos aventures voyageuses
Destinations,  Espagne,  Europe

Un week-end dans le Pays-Basque Espagnol

Nous avons profité d’un week-end de février pour partir à la découverte du Pays-Basque espagnol que nous connaissions finalement très peu. Entre San Sébastian et Bilbao, nous avons passé un peu plus de deux jours à longer la côte pour explorer les petites pépites qui s’y trouvent. Et autant dire que nous avons adoré arpenter les immenses plages de l’océan, les côtes découpées de la route des Flysch ou encore les jolies villes qui vibrent au rythme des espagnols.

La carte

L’itinéraire

Jour 1: Quelques heures à San Sébastian

Nos aventures voyageuses - Hotel Urdanibia Park
L’hôtel Urdanibia Park à Irun

Au départ de Toulouse, il faut trois heures de route pour rejoindre Irùn, une ville frontalière où se trouve notre lieu de résidence pour cette première nuit, l’hôtel Urdanibia Park. Si nous avons pu nous permettre cet hôtel 3 étoiles, c’est grâce à une Wonderbox « Week-end en amoureux » qui nous a été offerte par ma tante.

Aussitôt arrivée, aussitôt repartis, puisque nous profitons de cette fin de vendredi après-midi pour aller découvrir San Sébastian ou Donostia (en basque), située à 20 minutes de là. Nous visitons cette jolie ville balnéaire et quelques-uns de ses incontournables pendant 5 ou 6 heures. Nous en profitons pour admirer le nouveau visage que prend la ville à la nuit tombée. Les rues s’animent, les bars à pintxos (tapas en espagnol) se remplissent et il fait bon vivre. D’ailleurs, nous ne loupons pas l’occasion nous-même de faire une tournée à travers les différents bars à pintxos qui composent la vieille ville. Nous rejoignons notre bel hôtel, les ventres bien remplis et le portefeuille bien vide ;).

San Sébastian - Nos aventures voyageuses
La vue depuis le Mont Igueldo à San Sébastian

Jour 2 : Journée 100% océane de notre week-end dans le Pays-basque espagnol

Le lendemain matin, nous reprenons la route pour une journée 100% réservée à la découverte de la côte basque, de ses plus belles plages et de ses plus incroyables panoramas.

Zumaia, la plage d’Itzurun

Plage d'Iritzun - Nos aventures voyageuses
La plage d’Itzurun à Zumaia

Nous faisons un premier arrêt dans la charmante petite ville de Zumaia et plus précisément sur la plage d’Itzurun. Cette plage est assez spéciale. Ouverte sur le large, elle est surplombée par l’ermitage San Telmo, et offre un panorama exceptionnel.  Elle est le point de départ d’une partie de côte marquée par un phénomène géologique incroyable. Un phénomène dénommé Flysch, qui est en fait une surface d’abrasion provoquée par l’érosion marine, formée de nombreuses tranches de roches calcaires et de grès, en forme de mille-feuilles. Ils apparaissent à marée basse.

Biosphère d’Urdaibai, les magnifiques plages de Laga et Laida

Fleuve Mundaka - Nos aventures voyageuses
La réserve de la biosphère d’Urdaibai

Nous allons maintenant découvrir la réserve de la biosphère d’Urdaibai, un secteur naturel formé dans l’embouchure de la rivière Oka. Sur la plage de Laga, nous découvrons un des plus beaux bancs de sable de la côte biscayenne. Foulant le sable fin et doré, nous profitons du magnifique paysage préservé qui nous encadre. Cette plage est le paradis des surfeurs des alentours.

Playa de Lada - Nos aventures voyageuses
L’immensité sableuse de la plage de Lada

Non loin de là se trouve la plage de Laida, la plus grande plage de Mundaka. Dotée d’un kilomètre de sable fin et doré, c’est une sensation de liberté et d’immensité qui s’empare de nous. Le paysage est spectaculaire. On y trouve une des plus grandes dunes de la côte basque.

Plage de Laida - Nos Aventures Voyageuses
La plage de Laida

Pause pique-nique à Guernica

Nous faisons ensuite un arrêt dans la capitale historique et spirituelle du Pays basque, Guernica. Cette commune est particulièrement connue pour sa destruction du 26 avril 1937 causée par des aviateurs envoyés par Hitler, mais aussi pour le célèbre tableau de Picasso qui porte son nom et représente cette triste période. Nous profitons de cette courte visite pour pique-niquer dans le centre ville.

Gaztelugatxe et ses 241 marches

Gaztelugatxe - Nos aventures voyageuses

La première fois où nous avons entendu parler de cette île féerique, nous étions devant notre écran de télévision. C’était pendant la diffusion de la saison 7 de Games of Thrones. Les passionnés de cette série planétaire connaissent cette île comme « Dragonstone », la forteresse de Daenerys. Sachant ce lieu magnifique si près de nous (Toulouse), l’idée d’aller y faire un tour ne m’a alors plus quittée. Nous avons donc profité de ce week-end pour aller la voir de nos propres yeux. Le panorama environnant est exceptionnel, les roches abruptes de l’île sont adoucis par la végétation qui les recouvrent, le bleu perçant de la mer connote avec le bleu du ciel ensoleillé alors que le toit orangé de la chapelle nous guide.

Gaztelugatxe - Nos aventures voyageuses

Après cette journée consacrée à la nature, nous arrivons relativement tard dans notre hôtel de Bilbao, la plus grande ville des Pays-Basques espagnols.

Jour 3 : Visite de Bilbao 

Dans notre esprit, Bilbao était LA ville à résonance basque. Hormis le fait qu’elle abrite le célèbre musée Guggenheim, nous ne connaissions pas grand chose sur elle. C’est donc avec une bonne dose de curiosité que nous nous sommes lancés à sa découverte en ce troisième jour de notre week-end dans le Pays-Basque. Et autant vous dire que nous avons été agréablement surpris ! Le charme du vieux centre, l’architecture du musée ou encore l’ambiance qui règne dans la ville nous ont totalement séduits ! Pour clôturer en beauté ce week-end dans le Pays-basque espagnol, nous avons eu un réel coup de coeur pour le Mont Artxanda, petit écrin de verdure en hauteur offrant une vue panoramique sur la ville.

Bilbao - Nos aventures voyageuses

12 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.